Author Topic: 5,4 millions pour s'installer à Kaboul - La Presse  (Read 1415 times)

0 Members and 1 Guest are viewing this topic.

Offline Yrys

  • α-γνωστικισμός
  • Army.ca Veteran
  • *****
  • 31,350
  • Rate Post
  • Posts: 3,187
  • You can deprive the body but the soul needs choco!
5,4 millions pour s'installer à Kaboul - La Presse
« on: June 03, 2010, 20:58:21 »
5,4 millions pour s'installer à Kaboul


La porte-parole du ministère des Affaires étrangères a refusé
de préciser l'emplacement ou les dimensions des nouvelles
résidences permanentes des employés de l'ambassade du
Canada à Kaboul, invoquant des raisons de sécurité.


(Ottawa) Le gouvernement canadien s'apprête à établir des racines plus
profondes à Kaboul, la capitale de l'Afghanistan, même s'il compte retirer
ses quelque 2800 soldats de ce pays ravagé par des années de guerre
d'ici la fin de 2011.

Le ministère des Affaires étrangères compte en effet investir 5,4 millions
de dollars cette année afin d'acquérir un emplacement et des résidences
permanentes pour les employés de l'ambassade située à Kaboul, selon
des informations obtenues par La Presse. Le Ministère a réclamé ces fonds
dans le budget supplémentaire des dépenses déposé la semaine dernière
par le président du Conseil du Trésor, Vic Toews, à la Chambre des communes.

Une porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Katherine Heath-Eves,
a confirmé que le personnel diplomatique en poste à Kaboul avait augmenté
de manière importante au cours des dernières années et qu'il fallait donc trouver
de nouvelles propriétés pour héberger de façon adéquate les employés de
l'ambassade. Ces employés seront appelés à jouer un rôle encore plus important
après le départ des soldats canadiens et la fin de la mission de combat à Kandahar.

«La situation a beaucoup évolué depuis l'époque, il y a quelques années, où notre
ambassade se composait de quatre civils canadiens. L'effectif de l'ambassade compte
maintenant environ 40 membres, en raison de l'augmentation de la présence civile
canadienne en Afghanistan, afin de faire avancer les six priorités et trois projets de
premier plan du Canada», a expliqué Mme Heath-Eves.

«Le nouveau bail assurera à l'ambassade des locaux résidentiels adéquats et
suffisamment sûrs pour tout son personnel. Le financement additionnel nous
permettra de continuer de fournir un environnement de travail et de vie sécuritaire
et fonctionnel pour nos employés. Le Canada maintiendra ses services d'ambassade
orsque la mission militaire de combat prendra fin, puisque nos diplomates et les agents
de développement resteront en Afghanistan au-delà de 2011», a-t-elle ajouté. Mme
Heath-Eves a toutefois refusé de préciser l'emplacement des résidences permanentes
ou leur dimension, invoquant des raisons de sécurité.

De tous les pays, l'Afghanistan est le plus grand récipiendaire de l'aide internationale
du Canada. Entre 2001 et 2011, le gouvernement canadien aura contribué environ 1,9
milliard de dollars pour financer divers projets de développement et de reconstruction
en Afghanistan. Malgré les pressions de l'OTAN et des États-Unis, le gouvernement
Harper a l'intention de rapatrier en 2011 les soldats déployés dans la région de Kandahar,
la province la plus dangereuse de l'Afghanistan, comme le stipule une résolution adoptée
par la Chambre des communes en 2008.

La mission militaire canadienne, une fois qu'elle aura pris fin, aura duré tout près d'une
décennie. Jusqu'ici, 146 soldats canadiens, un diplomate, une journaliste et deux
travailleuses humanitaires ont perdu la vie en Afghanistan. Le gouvernement Harper
évalue à quelque 11,3 milliards de dollars les coûts de la mission canadienne en
Afghanistan sur une période de 10 ans. Mais ce chiffre est inférieur aux prévisions
du directeur parlementaire du budget, Kevin Page, qui estimait les coûts de cette
mission en octobre 2008 entre 13,9 et 18,3 milliards.
Louvre website

"Happiness is beneficial for the body, but it is grief that develops the powers of the mind."  Marcel Proust