• Thanks for stopping by. Logging in to a registered account will remove all generic ads. Please reach out with any questions or concerns.

L'armée et les langues

Stalker

Guest
Reaction score
0
Points
0
Salut  :)

Depuis pratiquement le début du secondaire, l'armée a été un choix envisageable comme carrière. Cependant, j'ai attendu de finir mon secondaire avant de réellement mit pencher sur le sujet. Fraîchement diplomé, j'attends désormais mon permis pour avoir une meilleure liberté pour les déplacements. Bref, là n'est pas le sujet puisque je passe l'exam pratique sous peu.

J'avais surtout une question sur la langue, j'avais parlé en clavardage avec un recruteur lorsqu'on pouvait encore le faire sur le site des Forces et il m'avait expliqué qu'à la base où nous sommes attitrés, tout se déroulait en Français (Du moins, la langue que je choisis), mais une fois en dehors de cette base, les dialogues étaient en anglais. Ça veut dire que si je suis à la base de St-hubert, par exemple, et que je pars en formation à celle de Valcartier, ça va se passer en anglais ?  ??? De plus, une fois en mission à l'étranger, les français restent avec les français et les anglais avec les anglais ou tout le monde est mélangé ? Dans le sens que si un équipe part en patrouille ou autre, il va y avoir un mélange de langue ou non ?

Après, si j'ai compris l'armée offre des cours de langue seconde, savez-vous si elle dure longtemps ?


J'crois surtout que c'est l'anglais qui me pose problème sur ma candidature, j'ai seulement apprit les bases qu'on apprend à l'école donc je ne suis pas réellement apte à péter une discussion... Mais bon, une langue, ça s'apprend  ;)

Merci de vos futures réponses  ;D
 

MdB

Full Member
Reaction score
0
Points
0
Premièrement, le niveau de maîtrise de la langue seconde n'est pas évalué durant le processus de recrutement et n'influe en aucune façon sur la compétitivité.

Les critères d'admissibilité qui importent sont l'âge, la citoyenneté et le niveau de scolarité minimal (sec IV, 24 crédits) requis pour joindre les FC. Suite à cela, certains critères s'appliquent pour des métiers spécifiques, dont des critères académiques, comme certains cours de math ou de physique, etc.

Pour le fonctionnement dans les FC, les bases au Québec fonctionnent toutes en français puisque la majorité du personnel est francophone. Ailleurs au Canada, les bases fonctionnent plus ou moins en français en fonction du personnel, mais les membres n'ont pas à être bilingues. En général, s'il y a suffisamment de membres francophones, on donne le cours en français ou encore on constitue un groupe de francos et d'anglos où le personnel d'instruction sera franco et anglo. Si la progression de carrière l'exige, et cela inclut les cours de formation dans le métier, on forme le personnel dans la langue seconde pour atteindre un niveau fonctionnel. Le cours dure jusqu'à l'atteinte d'une certaine norme (que je ne connais pas).

En général, vous pouvez vous attendre à devoir travailler en anglais durant votre carrière, soit par une mutation dans une base anglo, soit par un déploiement.

Pour donner un exemple, en 2010-11, lors de mon déploiement, mon rôle était de mentorer des militaires afghans. Comme je ne parle ni pashto ou dari, j'avais à utiliser un interprète qui parlait anglais. Il travaillait dans sa langue seconde et moi aussi. Ça donnait lieu à certaines ambiguïtés, mais bon, on s'y fait et on fait surtout de son mieux!
 

Stalker

Guest
Reaction score
0
Points
0
Merci de votre réponse, ça m'a beaucoup éclaircit et ''enlever'' un certain poids.

Je vais continuer à y penser.
 

krimynal

Sr. Member
Reaction score
0
Points
0
dependament du metier choisit la 2eme langue peut etre plus en demande , surtout si tu fais un metier specialiser qui te demande daller a Borden ou Kingston , souvent dans des cas comme sa , il se donne des courts en francais , mais si tu peux prendre un cours anglophone tu peux sauver beaucoup de temps.

un de mes amis est aller a Border pour un cours D'avian Tech ( technicien en aviation ) et quand il est arriver a border il y avais un delais denviron 8 mois pour un cours francais et 1 mois et demi pour un cour anglophone ( les cours anglophones etant beaucoup plus populaire )

encore la , tout depend de ce que tu veux faire dans les forces , si ton but est metier de combats , on as des super de bonne base au quebec et tu seras dans un milieu bilingue mais souvent plus pencher vers le francais

en deploiement , cest une question de debrouillardise !

bonne chance !
 
Top